Bienvenue sur mon blog!

Élue maire depuis 2 ans le 14 mars 2010, j'ai eu envie de raconter cette aventure sur un blog.
Certains autres Maires ont leur blog alors je me suis dit: Pourquoi pas moi? Voilà, c'est fait: j'attends vos commentaires, vos impressions et tout et tout...

En effet, c'est une véritable aventure que je vis depuis 2008! Une aventure humaine incroyable et une aventure personnelle passionnante!

vendredi 21 juin 2013

Communiqué de presse à diffuser le plus largement possible


12 personnes, dont Alain Beaud, Geneviève Blanc, Aurélie Génolher, Louis Julian, Marielle Vigne, Bruno Lapin, Catherine Legrand, Jacky Rodière, Hubert Cressot, Thierry Lecouvreur, ont porté plainte contre le commandant Warrion suite aux violences subies lors de la manifestation en gare d'Anduze du 21 Janvier . Une manifestation pacifique avec des familles, des élus,.....qui s'est terminée avec des blessés comme  Louis Julian , agriculteur de Ribaute les Tavernes, dont le portrait tuméfié a fait le tour du monde, comme le film témoignant de la violence incompréhensible des forces de l'ordre, ce jour là. 
Depuis, ils attendent un procès, l'instruction est terminée depuis plusieurs mois, le dossier est dans les mains du procureur de la République du tribunal de grande instance de Nîmes. À ce jour, nous avons changé deux fois de procureur et toujours rien.
Par contre, Aujourd'hui, le tribunal d'instance d'Alés à jugé un manifestant pour avoir endommagé un phare du train, après qu'il ait été copieusement agressé et aveuglé par de puissants jets de gaz lacrymogènes. 
Dans cette affaire, ils s'interrogent sur les priorités de traitement des dossiers par une  justice plus prompte à juger des dommages matériels que des coups et blessures sur des citoyens et des élus de la République. Cette justice objectivement à deux vitesses n'est pas acceptable ni pour les plaignants, ni pour la population qui attendent un autre traitement de la part de nos institutions républicaines. 
Ils attendent des décisions et une équité de traitement , il en va de la crédibilité de la justice et  de la gendarmerie, garantes du pacte républicain.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire