Bienvenue sur mon blog!

Élue maire depuis 2 ans le 14 mars 2010, j'ai eu envie de raconter cette aventure sur un blog.
Certains autres Maires ont leur blog alors je me suis dit: Pourquoi pas moi? Voilà, c'est fait: j'attends vos commentaires, vos impressions et tout et tout...

En effet, c'est une véritable aventure que je vis depuis 2008! Une aventure humaine incroyable et une aventure personnelle passionnante!

dimanche 20 octobre 2013

Mon édito d'automne...


En cette période de rentrée scolaire, des souvenirs d'école me reviennent en mémoire. Comme par exemple, « les amis de mes amis sont mes amis » ou « les ennemis de mes amis sont mes ennemis», de telles expressions pour apprendre les nombres relatifs. Dans le contexte que nous vivons aujourd'hui, je me demande si ces expressions ont un sens dans la vie de tous les jours. En effet, parfois, on entend des paroles de ses propres amis qui ne sont pas très gentilles alors que , normalement, ce sont des amis. Parfois, en parlant comme ils le font , ils font plus de mal à leurs amis qu'à leurs ennemis !
Et puis il y a aussi des amis de mes amis qui ont fait des promesses du genre « la réforme territoriale ? Mais nous ne la voterons jamais ! », «  le Plan Local d'Urbanisme aux intercommunalités ? Mais jamais de la vie, il faut préserver les communes et ne pas leur ôter leur substance essentielle ! » Et bien, ces amis de mes amis restent malgré tout des amis car je suis fidèle en amitié mais quand même, il n'y a pas que les nombres qui sont relatifs !!!

Autre souvenir, les exposés et les dissertations. Cela me fait donc penser au projet de territoire d'Alès Agglomération voté jeudi 3 octobre à l'unanimité. Comment être contre de belles phrases comme « mettre l'humain au cœur du projet » ou « l’ambition partagée par les responsables élus, concernés par le devenir d'Alès Agglomération est de développer la prospérité économique et sociétale, dans des espaces de vie de qualité, à proximité d'une nature respectée » ou même « inventer et expérimenter un nouveau mode de développement durable pour faire d'Alès Agglomération un territoire avancé au plan humain, économique et environnemental » Comme dans toute rédaction ou dissertation effectuée à l'école, il est important de bien écrire, de suivre la méthodologie inculquée par le professeur mais l'essentiel est le contenu et surtout la cohérence du contenu.
Des souvenirs me reviennent de l'école, les cours de français avec différents professeurs autant émérites les uns que les autres, ces professeurs qui m'ont appris l'argumentation, la justification, le sens critique.
Pour ma part, j'ai voté positivement à ce projet de territoire, j'ai adopté une feuille de route pour le territoire d'Alès Agglomération. Cependant, comme pour mes dissertations, je serai très attentive au contenu, aux répétitions, aux imprécisions et surtout aux contradictions. En effet, on rencontre souvent des imprécisions dans les dissertations et les projets de territoire comme par exemple utiliser une phrase pour ne pas réellement dire ce qu'on souhaite et laisser la porte ouverte c'est le cas de « redévelopper les voies ferrées » sous entendu sur un même lieu vouloir faire passer un train, des cyclistes et des piétons. L'imprécision dans ce cas-là, est très dangereuse...pour la sécurité en particulier des cyclistes et des piétons, le train s'en sortira toujours mieux en cas de choc! Enfin, très souvent, comme dans les dissertations, il y a des contradictions dans les projets de territoires du genre « Inciter à l'économie de la ressource en eau et renforcer l'exemplarité de la collectivité » alors que deux minutes avant, une délibération est mise au voix pour « affirmer la volonté du conseil communautaire de poursuivre le projet d'aménagement des Hauts de St Hilaire » comprenant entre autre un golf de 18 trous en partie sur des terres agricoles. Alors, tout comme à l'école et dans mes devoirs, je serai attentive à tous ces éléments-là en tant qu'élue comme de nombreux autres élus, je l'espère !

Bien entendu, dans mes souvenirs d'école, il y en a beaucoup d'autres mais je vais vous les épargner, j'ai l'impression de prendre « un coup de vieux »... Mais je tenais à faire cet édito pour souhaiter à tous les élèves, petits et grands, ayant repris le chemin de l'école d'ouvrir grands leurs yeux, leurs oreilles pour se forger une connaissance, un esprit de jugement sans forcément imiter l'autre ou ne pas comprendre ce qui est sous entendu dans notre vie de tous les jours et surtout ouvrir grande sa bouche afin d'expliquer son point de vue, de l’argumenter tout en acceptant d'entendre l'autre.

Bonne année scolaire à tous !

* Toutes les propos en italique sont réels et vérifiables.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire