Bienvenue sur mon blog!

Élue maire depuis 2 ans le 14 mars 2010, j'ai eu envie de raconter cette aventure sur un blog.
Certains autres Maires ont leur blog alors je me suis dit: Pourquoi pas moi? Voilà, c'est fait: j'attends vos commentaires, vos impressions et tout et tout...

En effet, c'est une véritable aventure que je vis depuis 2008! Une aventure humaine incroyable et une aventure personnelle passionnante!

lundi 24 novembre 2014

Je tiens à ma commune!

SOUTIEN A L'ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DE FRANCE

Le rassemblement organisé par l'Association des Maires Ruraux de France (AMRF) devant le Sénat le 28 octobre dernier a donné le coup d’envoi d’une forte mobilisation pour la défense de la commune.
La montée en puissance de ce grand mouvement doit être l’occasion de peser dans le débat sur la réforme territoriale.
L'heure est venue de nous faire entendre ; car s’il est vrai que les querelles touchant au nombre de régions font beaucoup de bruit dans les médias et les partis politiques, nous devons faire la lumière sur un autre projet, autrement important, car il menace les fondements mêmes de notre démocratie : celui qui touche les communes et les communautés de communes.
Dissoudre les communes existantes dans de grands ensembles flous, c’est depuis longtemps le rêve inavoué des technocrates ; c’est le moyen de noyer la voix récalcitrante des élus de terrain qui échappent, pour la plupart d’entre eux, à la vague de discrédit qui affecte les politiques, et mine en profondeur nos institutions. Supprimer le lien de confiance qui les rattache à la population, c’est courir le risque de la pousser à la révolte, de favoriser les dérives populistes.
Il est temps d'exprimer haut et fort une autre vision de l'organisation territoriale qui ne mette pas au rancard cette démocratie de proximité qu’incarne la commune.
Exigeons que reste aux communes toute liberté de choix quant aux liens qu’elles voudraient nouer entre elles ; exigeons, en clair, que soit aussi préservée la liberté de choix des citoyens.
C'est là la raison d’être l'Association des Maires Ruraux de France, c'est le sens même de notre combat.
L'AMRF appelle donc à saisir l'occasion du prochain congrès de l'Association des maires de France, du 25 au 27 novembre, association dont elle est également membre, pour faire entendre sa voix au gouvernement et aux parlementaires, pour les mettre solennellement en garde contre un projet qui menace d’anéantir cette cellule de base, constitutive de notre démocratie.
C’est pour faire passer ce message que les maires ruraux se proposent de venir en nombre, ceints de l’écharpe tricolore, au congrès de l'AMF.
L'Association des Maires Ruraux du Gard ne saurait manquer de s’associer à cette démarche nationale ; c’est pourquoi des représentants de l'association départementale répondront présents, au nom de l’ensemble de leurs collègues, pour faire entendre leur voix en cette grave circonstance, capitale quant au devenir de notre vie démocratique.
Au plus près du vécu de leurs concitoyens, ils veulent continuer à faire écho à leurs aspirations.
Faire que cette parole ne soit pas étouffée, confisquée, c’est d’ailleurs une question de salut public.


Aurélie GENOLHER, Maire de Massillargues-Atuech, Secrétaire de l'AMR30 et Henri DE LATOUR, Maire de Lasalle, membre du bureau de l'AMR30

Aucun commentaire:

Publier un commentaire